Le sommeil est un maillon crucial et vital du cycle de la vie. Adultes, enfants, adolescents… Quiconque a besoin de dormir à un moment ou un autre de la journée ou de la nuit. Outre les moyens de combattre les facteurs d’insomnie, un bon matelas serait la clé d’un sommeil réparateur.

Le sommeil, gage de bonne santé

Scientifiquement, le sommeil favorise la sécrétion des hormones de croissance chez l’enfant, stimule et renforce les défenses immunitaires, puis régénère les tissus chez l’adulte.

D’une manière générale, le sommeil est un moyen efficace de se reposer, de se délasser et de se refaire le plein d’énergie. Dans ce sens, on l’appelle sommeil réparateur. Le sommeil réparateur permet surtout de récupérer à la fois physiquement et psychiquement.

Une journée de dur labeur, de mauvaises nuits successives, un travail harassant, une grande lassitude physique et morale due au stress, angoisse, anxiété, ou bien au contraire, des moments de liesse et de grandes réjouissances engendrent bien souvent un besoin intense de sommeil.

En outre, les sommeils tardifs et les longues heures de veille exigent d’être récupérés. Une bonne hygiène de vie, une alimentation équilibrée ainsi que des activités sportives sont autant de moyens de récupérer le sommeil. Cependant, Sommeil.org propose, par la même occasion, des équipements adaptés pour vous aider à trouver un sommeil réparateur.

En finir avec la fatigue

Contrairement à ce que l’on pense, bon nombre de personnes ne peuvent pas dormir paisiblement lorsqu’elles éprouvent trop de fatigue physique et morale.

Et par transition, une série de manques de sommeil engendre fatigue, irritabilité, manque de concentration et déprime. Il importe ainsi d’observer une bonne hygiène de sommeil pour compléter les autres moyens d’en finir avec la fatigue. Une bonne hygiène de sommeil consiste notamment à investir dans les équipements adaptés, dont un bon matelas.

Un matelas adapté à votre morphologie, pas trop souple, ni trop ferme, devra vous permettre de récupérer votre sommeil. Toutefois, il importe de bien choisir son matelas afin de profiter d’un sommeil réellement réparateur.

Les critères de sélection sont nombreux avec, comme objectifs communs, vous éviter d’avoir mal au dos, vous apporter un confort optimal, vous éviter de transpirer abondamment, d’avoir trop chaud ou trop froid durant votre sommeil… Un bon matelas vous permettra en outre de vous lever du bon pied et plein d’énergie.

Les clés d’un sommeil réparateur

Les facteurs de déclin du sommeil sont nombreux dont une mauvaise hygiène de vie, le stress, la fatigue, ou encore la mauvaise qualité du matelas, entre autres. Mais parmi les solutions à court terme, mais non moins efficaces suggérées par Sommeil.org pour vous permettre de mieux récupérer votre sommeil :

Le matelas

Si vous êtes du genre à transpirer durant votre sommeil, optez pour un matelas à noyau de matière naturelle telle que le latex. Hypoallergénique, cette matière permet à l’air de circuler dans et sur le matelas et vous évitera de transpirer.

En guise de garnissage ou d’enveloppe du matelas, optez pour le lin ou le coton. Pour vous éviter les maux de dos, le matelas à mémoire de forme sera le plus adapté.

Il épousera les courbes de votre corps et, avec une densité adaptée à votre poids et à votre morphologie, le matelas vous réserve un accueil efficace sans vous faire ressentir la sensation d’un renfoncement dans une forte dépression.

Le matelas à mémoire de forme sera un allié idéal de confort, de détente et de relaxation aussi bien pour vos muscles, que pour vos nerfs.

La température de la pièce

L’idéal est de dormir dans une chambre où la température ambiante n’excède pas les 20 °C pour permettre à votre corps de réduire sa propre température. En été, il est recommandé de ne pas dormir avec un climatiseur en marche.

Durant les grosses chaleurs de l’été, le mieux serait de refroidir légèrement la chambre avant de se coucher. Il en est de même pour les nuits d’hiver, la chambre devrait être réchauffée bien avant le coucher.

Éliminer les facteurs d’insomnies

La caféine, le tabac, l’alcool… Sont autant de facteurs d’insomnie ou de mauvaises nuits. Ne pas en abuser et ne pas en consommer le soir avant de se coucher vous vaudront une nuit paisible et un sommeil réparateur.

De même, après une grosse fatigue, il importe d’éviter de regarder la télévision, de laisser son portable allumé… Autant de faits qui vont à coup sûr perturber votre sommeil.