Les huiles de massage peuvent hydrater et nourrir la peau, évacuer les tensions, soulager les douleurs, améliorer l’élasticité et bien plus encore. Afin de profiter de tous ces bienfaits, vous devez les choisir en tenant compte de divers critères, parmi lesquels votre type de peau.

Essentielles, végétales, parfumées, etc. la variété des huiles de massage peut rendre complexe la sélection. Voici les différents types et des astuces efficaces pour réaliser le choix qui convient le mieux à vos besoins.

Les différents types d’huiles de massage

L’huile de massage existe principalement sous 3 variétés, dont essentielle, végétale et parfumée. Certaines personnes n’hésitent pas à réaliser leur propre composition afin de tirer profit de chaque essence.

Huiles végétales et naturelles

L’huile de massage végétale représente un véritable produit naturel, un corps gras à la texture huileuse. Sa riche quantité de vitamines et acides gras lui donne de nombreuses propriétés nutritives, protectrices, régénératrices et adoucissantes très bénéfiques pour la peau.

Contrairement aux produits chimiques, vous pouvez les utiliser sans aucun risque, car elles n’imposent aucune contre-indication. Elles sont aussi incontournables lorsque vous souhaitez réaliser un soin de massage fait maison.

Du tournesol à l’amande en passant par l’olive, une variété de fruits secs, graines et fleurs sont utilisés pour leur fabrication, chacun offrant des avantages particuliers. L’huile de massage arnica se distingue par exemple par ses propriétés anti-inflammatoires puissantes. Ce qui en fait le choix parfait lorsque vous souhaitez apaiser les zones victimes de douleurs musculaires et articulaires.

Huiles essentielles pour le massage

Les principaux produits de massage pour le corps contiennent une bonne quantité d’huiles essentielles. Ce concentré de substances volatiles issues de fleurs, tiges, racines ou feuilles de plantes s’obtient souvent par distillation.

L’huile essentielle doit généralement être diluée avec d’autres produits naturels, comme l’huile de coco ou l’huile de fenugrec, avant d’être utilisée pour le massage. Assurez-vous toujours qu’elle ne dépasse pas 10 % de la composition totale. Vous devez aussi prêter une attention particulière aux contre-indications de votre huile essentielle. Certains constituants chimiques peuvent s’avérer dangereux en cas d’exposition au soleil.

L’avantage c’est que vous pouvez choisir ce type d’huile de massage en fonction des effets souhaités. Celle à base d’huile essentielle de citron se distingue par exemple par son efficacité en matière de massages amincissants. Vous allez aussi apprécier les compositions à base de lierre pour leur action sur les peaux d’orange.

Huiles de massage parfumées

Les amoureux de massage qui souhaitent allier l’utile et l’agréable se tournent le plus souvent vers les huiles parfumées. Or, avec un produit neutre, sans odeur ni additifs, vous mettez l’accent sur le soin du corps plutôt que la détente. Pour une plus belle senteur, vous pouvez y ajouter une huile essentielle ou une huile de parfum fabriquée en usine.

De nombreux parfums existent pour les huiles de massothérapie, parmi lesquels la lavande préférée pour les massages de relaxation. L’Ylang Ylang est aussi très tendance, efficace pour lutter contre la dépression, évacuer les tensions et le stress. Vous pouvez essayer diverses odeurs et marques jusqu’à dénicher celles qui vous conviennent le mieux.

Astuces pour bien choisir son huile de massage

Trouver la bonne huile de massage constitue un véritable jeu d’enfant lorsque vous connaissez votre type de peau et les effets souhaités. Durant le processus de sélection, la texture mérite aussi une attention particulière.

Huiles de massage idéales selon le type de peau

Le type de peau constitue un critère essentiel dans la sélection d’un produit de massage. L’huile de coco et le beurre de karité conviennent tous deux pour hydrater le corps, mais d’autres choix méritent le détour dans certaines situations.

Peaux mixtes ou normales

La majorité des individus possèdent une peau mixte, c’est-à-dire normale voire sèche sur l’ensemble du corps, mais grasse sur la zone du menton, du nez et du front. Si vous vous trouvez dans ce cas, presque toutes les huiles de massage végétales peuvent vous convenir. Celles aux noyaux d’abricot figurent parmi les plus polyvalentes.

Les huiles de massage à la cameline, au jojoba et à l’amande douce constituent aussi de bonnes alternatives sur une peau sans problème apparent.

Peaux grasses ou acnéiques

Les personnes à la peau grasse se distinguent par des ports visibles sur tout le visage et une sensation huileuse au toucher. En général, vous allez remarquer que votre figure brille naturellement après le bain, sans que vous n’y ayez rien appliqué.

Pour leurs propriétés immunostimulantes, anti-inflammatoires, antioxydantes et cicatrisantes, l’huile de Nigelle et de Neem méritent absolument le détour.

Peaux sèches

Une peau sèche se reconnaît à son caractère rugueux, plissant comme du papier à cigarette lorsque vous la pincez, et souvent très inconfortable après le bain. Durant les massages, vous devez miser sur des huiles végétales nourrissantes, régénérantes et restructurantes, comme celle d’avocat ou de baobab.

Si votre peau semble très sèche, l’huile de Marula va y pénétrer très rapidement durant le massage.La texture, un détail important dans le choix de l’huile de massage

Peaux sensibles

Dans la catégorie peaux sensibles figurent celles fragilisées par les traitements, les maladies chroniques ou les blessures. Bien que mixtes, certaines deviennent rouges à la moindre stimulation. D’autres encore semblent sèchent, mais picotent.

Pour ses propriétés adoucissantes et apaisantes, l’huile de massage d’amande douce constitue un must dans ces cas. En plus de redonner de l’éclat à votre peau, elle s’avère très efficace contre les irritations ou les démangeaisons.

La texture, un détail important dans le choix de l’huile de massage

différents types huile massage

Les huiles de massage à la texture onctueuse et grasse sont connues pour pénétrer lentement dans le corps, ce qui les rend parfaites pour les peaux sèches ou irritées. Ceci inclut notamment les huiles de coco, d’amande douce et de sésame.

Pour rééquilibrer un derme gras tout en le préservant du phénomène de déshydratation, l’idéal c’est de se tourner vers une composition à la texture sèche. Celle-ci pénètre plus rapidement durant le massage. Dans cette catégorie figurent par exemple l’huile de jojoba et l’huile d’argan.

Vous devez aussi tenir compte de la durée de massage, si elle s’avère longue, une huile grasse convient davantage.

Les effets désirés, un critère pour un produit de massage efficace

Le choix des huiles de massothérapie dépend aussi des résultats recherchés. Le massage est de plus en plus considéré comme une thérapie complémentaire à certains traitements, hormis ses effets relaxants.

L’efficacité des huiles de baobab et de figue de Barbarie est par exemple reconnue en matière de renouvellement cellulaire et de régénération. Ce qui les rend parfaits pour venir à bout des cicatrices. Quant à elles, les huiles de bourrache, d’avocat ou d’églantier traitent hyper bien les vergetures.

D’autres produits de massage apportent des solutions aux problèmes comme l’insomnie, le stress, les douleurs et les tensions musculaires. Vous devez simplement vous renseigner si vous recherchez un résultat spécifique.