Les traités des Nations Unies sur le contrôle des drogues et la législation de l’UE limitent l’action des gouvernements de ses États membres en ce qui concerne les politiques en matière de cannabis.

Malgré cela, depuis la fin des années 1960, une certaine tolérance envers le cannabis a proliféré en Europe et, dans de nombreux pays, une distinction légale est faite entre «drogues dures» et «drogues douces», ce qui inclut la marijuana et ses dérivés.

Cependant, l’achat de graines de cannabis en ligne reste légal en France et dans la majorité des pays européens, et vous pouvez trouver la meilleure sélection de graines de marijuana en ligne sur SensorySeeds.fr: le site parfait pour celui qui veut acheter une graine autofloraison en ligne.

Le cannabis chez notre voisin privilégié: l’Allemagne

Les lois allemandes sur le cannabis sont parmi les plus sévères de l’UE, néanmoins la consommation et la possession de petites quantités (considérées pour un usage personnel) bénéficient d’une certaine tolérance dans de nombreux États du pays, dans certains plus que d’autres.

La loi fédérale allemande sur les stupéfiants punit la possession de cannabis d’une peine pouvant aller jusqu’à cinq ans de prison, tandis que la consommation n’est pas criminalisée.

Néanmoins, comme nous l’avons mentionné, si vous vous retrouvez avec une « petite quantité » qui pourrait être considérée pour un usage personnel, les juges imposent généralement un traitement avant une sanction ou une peine.

Pour qu’une saisie de marijuana soit considérée comme une « petite quantité », les juges allemands examinent la puissance de la quantité et non le poids. Sur cette base, une teneur inférieure à 7.5g de THC est considérée comme une consommation personnelle.

Cependant, dans certains villes comme Berlin, cette quantité est portée à 15 gde THC. L’exercice d’activités de culture, de vente et de fourniture de marijuana peut entraîner des peines de prison pouvant aller jusqu’à cinq ans. Celles-ci augmenteraient en cas de circonstances aggravantes, telles que l’implication de mineurs.

L’Allemagne est le seul pays européen où il est illégal de vendre des graines de cannabis. Cependant, cette loi est contraire au principe de « libre circulation des marchandises » de l’UE, qui autorise l’importation de semences d’autres pays de l’UE et, avec elle, l’achat en ligne tant que ces semences n’ont jamais germé.

Quant au cannabis médical, y compris les fleurs, il a été totalement légalisé en mars 2017. Cependant, il ne peut être prescrit qu’aux patients atteints de pathologies très sévères, pour qui les médecins considèrent le cannabis comme la dernière alternative.

De plus, la disponibilité du cannabis en pharmacie est très faible et avec des prix très élevés. Les seuls produits dérivés accessibles actuellement sont le Sativex, le Dronabinol et le Nabilone.

Cependant, cela devrait changer puisque, l’année dernière, les premières licences pour cultiver de la marijuana médicale dans le pays ont commencé à être délivrées, il ne serait donc pas nécessaire de recourir aux importations pour répondre à la demande de cannabis médical à l’avenir.

Cannabis en Autriche

Les lois sur le cannabis sont assez restrictives en Autriche. La possession, la culture et la vente de cette plante pour quelque usage que ce soit sont criminalisées. La possession sur ordonnance de drogues à base de cannabis comme le Sativex ou le Marinol est légale.

Royaume-Uni et cannabis

Au Royaume-Uni, les gaies sont légales … cependant, la marijuana est considérée comme une drogue de classe B, de sorte que les sanctions légales en cas de possession ou d’utilisation peuvent entraîner des amendes indéfinies ou une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 5 ans.

En pratique, les autorités sont beaucoup plus tolérantes, une petite quantité pouvant être considérée comme de l’autoconsommation. Un avertissement est généralement placé sur la première saisie, à la seconde, une amende de 90 livres et à la troisième arrestation avec du cannabis en plus, tout le poids de la loi pourra vous être appliqué.

Ces avertissements et sanctions ne sont pas inscrits au casier judiciaire. En cas de vente et de fourniture, les peines sont aggravées jusqu’à 14 ans de prison, par ailleurs des amendes très élevées.

Encore une fois, dans la pratique, ces sanctions ne sont appliquées que si de grandes quantités de la plante sont trouvées. La chose habituelle est une amende ou une petite peine de prison commuable en travaux d’intérêt général, mais cela dépendra aussi de l’histoire de la personne.

En pratique, les autorités sont beaucoup plus tolérantes, une petite quantité pouvant être considérée comme de l’autoconsommation.

En 2003, la culture du cannabis à des fins médicales a été dépénalisée. Jusqu’à aujourd’hui, le seul licencié en est la société GW Pharmaceuticals, qui ne fabrique que du Sativex dont le prix est prohibitif (500 livres par mois) pour la plupart.

… et en France?

En France la situation est parfois plus complexe. En effet, le cannabis reste prohibé, mais il est totalement légal de commander des graines de cannabis en ligne. Allez-vous sur SensorySeeds.fr pour une livraison super-rapide, directement chez vous!