Vous l’aurez certainement remarqué. Les produits à base de cannabidiol pullulent sur le marché et enregistrent une popularité impressionnante auprès du public. De ce fait, cela peut probablement vous amener à vous demander s’il est légal de fumer du CBD.

Excellente question ! Même si vous ne courez aucun risque de défonce en consommant du CBD, il s’avère nécessaire de connaître aussi bien les législations que les alternatives liées au fait de fumer les feuilles de CBD. Voici, à cet effet, un article qui vous renseigne davantage sur ces points.

Est-ce légal de fumer ou vapoter du CBD ?

La consommation ainsi que la vente du CBD ont récemment été légalisées par le gouvernement français. Ce, pour le plus grand bonheur des consommateurs de ces produits. De plus, fumer le CBD en joint est également toléré par la loi, puisque l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dans son rapport publié en 2018 a prouvé que le CBD est non seulement non nocif, mais aussi non toxique pour les fumeurs.

Ainsi, n’étant pas considérés comme des stupéfiants, les feuilles de CBD, les e-liquides CBD et les huiles à fumer ne sont plus sujets à aucune interdiction et restriction. Après la légalisation par le ministère de la Santé, l’usage et la commercialisation de cette substance non psychotrope ont de plus été autorisés par le Conseil d’État en janvier 2022.

Toutefois, avant toute importation de liquides de vapotage composés de feuilles de CBD, la réglementation européenne exige que certaines normes soient respectées. À ce propos, ces produits au CBD doivent avoir un taux de THC s’élevant à 0,3 % au maximum.

D’un autre côté, plusieurs études ont révélé certains bienfaits concernant le fait de fumer du CBD. Cela dit, en plus de permettre de réduire les risques d’addiction à la nicotine ou de dépendance au cannabis, fumer du CBD n’agit pas, non plus, sur l’état de conscience des fumeurs.

Est-il possible de fumer directement les feuilles de CBD ?

Avant tout, il est nécessaire de clarifier que la feuille de CBD, encore appelée feuille de chanvre, se reconnaît à travers plusieurs aspects. Il s’agit entre autres de son apparence brillante, sa couleur vert foncé, ses bordures biseautées et ses multiples trichomes de THC visibles.

C’est également une feuille contenant non seulement 0 à 4 % de CBD, mais également riche en terpènes, en principes actifs et en minéraux, principalement le fer et le calcium. Issues d’une culture bio, les feuilles de CBD offrent une texture riche en fibres.

Parlant du vapotage des feuilles de CBD, il faut préciser que la plupart des consommateurs ne connaissent que l’inhalation des huiles ou résines composées à base de feuilles de chanvre. De même, les fumeurs occasionnels ou les fumeurs en plein traitement du tabagisme sont par ailleurs habitués à fumer les e-liquides à base de feuilles ou de fleurs de cannabidiol.

En revanche, il faut savoir qu’avec l’évolution des choses, les consommateurs ou fumeurs peuvent désormais fumer directement les feuilles de CBD. À cet effet, pour bénéficier des vertus relaxantes des feuilles de cannabidiol, les magasins en ligne proposent un large choix de feuilles à rouler.

Entrant directement dans les poumons avant de se propager dans les tissus sanguins, les feuilles à rouler après inhalation offrent des résultats instantanés.

Outre les feuilles à rouler, les amateurs de vape CBD peuvent aussi fumer directement des feuilles commercialisées dans les magasins spécialisés. Il faut alors retenir que les feuilles de CBD peuvent bel et bien être fumées directement à l’aide des feuilles à rouler.

Quelques alternatives pour fumer les feuilles de CBD

Afin de profiter des bienfaits des feuilles de CBD, les fumeurs peuvent adopter quatre principales alternatives. Il s’agit principalement de :

  • Rouler un joint à base de feuilles de CBD ;
  • Rouler un blunt avec des feuilles de CBD ;
  • Utiliser un bang ;
  • Rouler un joint à base de feuille de CBD

La première alternative pour fumer les feuilles de CBD est de rouler un joint. Exigeant simplement un moulin, du papier à rouler et des feuilles de CBD séchées, cette méthode de consommation de CBD est prisée aussi bien par les amateurs fumeurs que par les fumeurs confirmés.

À ce sujet, après avoir réduit en poudre ou en morceaux les feuilles de CBD séchées à l’aide d’un moulin, le fumeur doit renverser la poudre obtenue sur le papier à rouler avant de l’enrouler minutieusement.

Une fois le joint bien roulé, le fumeur peut ainsi tirer des nuages de fumée et par la même occasion ressentir un effet à la fois calmant et relaxant.

Rouler un blunt avec des feuilles de CBD

Il faut noter que rouler un blunt avec des feuilles de CBD figure parmi les méthodes de consommation de CBD les plus courantes. Cela dit, pour bien rouler leur blunt, les consommateurs doivent se procurer trois éléments essentiels. Il s’agit entre autres d’un émoussé (emballage de cigare complètement vidé), des feuilles de CBD sèches et d’un broyeur. Certains fumeurs préfèrent utiliser des feuilles de tabac à la place de l’émoussé.

Une fois le matériel réuni, il suffit de broyer les feuilles de CBD à l’aide du broyeur. Ensuite, versez la poudre sur l’émoussé avant de l’envelopper comme il se doit. Le seul bémol de cette méthode est qu’avec les émoussés (emballage de cigares), les fumeurs consomment inévitablement du tabac.

Utiliser un bang

Vous voulez des bulles, de la fumée qui monte ? Bang ou pipe à eau, c’est la solution propice qui vous enverra ravie.

Il se révèle, sans conteste, comme l’un des accessoires vraiment utiles pour fumer les feuilles de CBD. En réalité, le bang est une pipe à eau qui rend possible l’inhalation de la fumée. Et ce, après que celle-ci a pris par un liquide. Dans la plupart des cas, ce liquide n’est rien d’autre que de l’eau.

À vrai dire, le bang permet de tirer le meilleur des fumées grâce au filtrage effectué par l’eau au passage de la fumée. Les avantages que vous pouvez en tirer sont, en conséquence, légion. Il est largement prisé en raison du fait qu’il arbore un aspect amusant.

Pour les personnes ne supportant pas la chaleur produite par la fumée, l’utilisation du bang s’avère une excellente option. Permettant d’adoucir considérablement l’inhalation de la fumée, le bang a la capacité de filtrer entièrement les particules logées dans la fumée.

Adaptée aux fumeurs de CBD discrets ainsi qu’aux voyageurs, l’utilisation du bang est à la fois simple et pratique.

Par conséquent, pour consommer du CBD à base d’une pipe à eau, après avoir brisé les feuilles de CBD et rempli le bol, vous n’avez plus qu’à l’allumer à l’aide de votre briquet.