Le CBD qui est un produit dérivé du chanvre indien est désormais vendu dans de nombreuses boutiques spécialisées. Néanmoins, de nombreux préjugés subsistent concernant ce produit. Le CBD a-t-il des effets thérapeutiques ? Présente-t-il des risques pour la santé ?

Pourquoi ne faut-il surtout pas fumer le cannabis CBD

Fumer du CBD fait partie des méthodes de consommation les plus répandues. Même si elle est en vente dans toutes les boutiques, la fleur du CBD n’est pas censée être commercialisée comme un produit à fumer.

Si les vendeurs et consommateurs de CBD mettent en avant ses bienfaits sur la santé, qu’en est-il des risques qu’elle comporte ?

Différence entre CBD et cannabis

Le CBD est l’une des molécules contenues essentiellement dans la fleur de cannabis. Il est important de ne pas confondre CBD et cannabis. Le cannabis est une plante complexe composée de différentes molécules cannabinoïdes, dont le cbd et le tétrahydrocannabinol (THC).

Le cannabis est une dénomination générale, il en existe de nombreuses variétés. Certaines variétés de cannabis peuvent disposer en forte proportion le THC (tétrahydrocannabinol). Le THC a un effet euphorisant, il peut causer des phénomènes hallucinatoires. Il possède aussi un risque addictif et toxique pour l’organisme, alors que le CBD non.

Les effets thérapeutiques du CBD

Selon un rapport de l’OMS, le CBD pourrait posséder une certaine valeur thérapeutique. Au Royaume-Uni et en Suisse, il est autorisé et est considéré comme un auxiliaire de la phytothérapie ou comme un traitement.

En France, son utilisation suscite un intérêt grandissant et fait l’objet de recherches médicales. Au vu de ses nombreuses propriétés anxiolytiques, anti-inflammatoires, analgésiques, anti-épileptiques…, ce produit aurait aussi un effet relaxant.

Il facilite le sommeil, apaise les migraines et les maux de dos. Il pourrait aussi dans certains cas, aider les personnes dépendantes au cannabis.

Les dangers liés à la consommation du CBD pour la santé

La consommation du CBD présente divers dangers pour la santé.

La psychoactivité

Le CBD agit sur certaines molécules du cerveau. Néanmoins, il n’altère pas la perception et l’état de conscience de la personne qui en consomme.

Le côté psychoactif pourrait se comparer à celui qu’entraîne le café, avec l’effet inverse d’apaisement et éventuellement de somnolence. Il ne s’agit donc pas dans ce cas de danger réel du CBD, sauf en cas de conduite où il est conseillé d’être vigilant.

Malgré tout, une psychoactivité indirecte pourrait s’exercer, mais dans des cas très rares. En effet, compte tenu de la présence du THC, même en faible dose, l’estomac pourrait transformer en composé psychoactif le CBD consommé.

Dans ce cas encore, l’effet indésirable engendré se limite à la somnolence. L’effet est donc très peu prononcé.

La toxicité ou non du CBD

Lorsqu’on parle de toxicité comme danger du CBD, cela voudrait dire que cette molécule a des effets néfastes sur le corps, quelle que soit la façon dont vous la consommez : huile, crème, infusion, vapotage.

  • En cas de surdosage à la consommation : Pour que le CBD soit dangereux ou toxique, il faudrait une consommation abusive et un surdosage très important. Pour éviter cela, il est donc fortement conseillé de vérifier les doses avant utilisation, surtout lors d’une consommation d’huile de CBD ou d’un vapotage d’e-liquide. Il en est de même en cas d’interaction avec certains médicaments et traitements.
  • Le CBD pourrait également modifier l’action et l’efficacité de certains médicaments, sans pour autant entraîner d’effets toxiques. Afin d’éviter cette situation, il est essentiel de prendre conseil auprès de votre médecin avant tout usage du cbd puissant, surtout si vous souffrez d’une maladie chronique qui nécessite une prise en charge et un traitement régulier.
  • Le CBD pourrait aussi avoir des effets nocifs sur les poumons lors de la combustion du cannabidiol sous forme de Cbd Herbe. Dans ce cas, c’est le fait de fumer qui rend la substance toxique.

La dépendance vis-à-vis du Cannabidiol

Une personne est réellement dépendante lorsqu’elle consomme de manière incontrôlée des substances psychoactives, au point de ne pas pouvoir s’en passer. Ces substances ont un effet sur les récepteurs de l’organisme, ce qui provoque l’effet euphorisant et planant.

Dans le cas d’une consommation à forte dose de CBD, les récepteurs se bloquent et le consommateur ne ressent pas le besoin d’augmenter les doses. C’est pour cela qu’il n’y a ni dépendance ni accoutumance. Par conséquent, aucun danger n’est à signaler en ce qui concerne le CBD. Mais dans tous les cas, l’idéal serait d’avoir une consommation raisonnable.

Quels sont les effets secondaires du Cannabidiol ?

Le CBD peut entraîner quelques effets secondaires, dont l’intensité peut varier d’une personne à une autre. Chez certains consommateurs, les effets secondaires suivants ont pu être observés :

  • Somnolence et fatigue, surtout lorsque vous faites un usage important de l’huile de CBD ou en vapotant un e-liquide. Dans ce cas, soyez vigilant avant d’effectuer des tâches délicates ou de conduire ;
  • Manque d’appétit : il peut provoquer une sensation de satiété et une diminution de la faim ;
  • Sécheresse buccale : cela concerne surtout les fumeurs de produits à base de CBD. Le cannabidiol agit sur les glandes salivaires et provoque une sensation de déshydratation. Il faut donc s’hydrater de façon régulière et suffisante ;
  • Nausées et vomissements : ils interviennent surtout en cas de surdosage ;
  • Diarrhées : principalement pour les consommateurs d’huile de CBD, cet effet secondaire est beaucoup plus fonction de l’huile et de sa qualité que du cannabidiol lui-même ;
  • Vertiges et engourdissements : ce symptôme est ressenti en cas de forte concentration du CBD dans le produit ingéré.

La mauvaise qualité du produit

Le danger le plus important encouru par les consommateurs est certainement la mauvaise qualité d’un produit à base de CBD. Il est primordial de s’assurer de la qualité de votre produit CBD. Pour ce faire, la première chose à faire est de s’approvisionner auprès de professionnels reconnus, afin de vous assurer d’une certaine traçabilité des articles.

Avant de consommer un produit à base de CBD, il est important de définir son origine, d’être informé des procédés de fabrication et d’extraction, de connaître sa composition et sa teneur en cannabidiol, de s’assurer que le produit ne contient aucune substance toxique. Il est également primordial de vous assurer que le taux de THC est inférieur à 0,2 %.

C’est le critère à respecter d’un point de vue légal, car c’est sous ce seuil que la vente de produits à base de CBD est autorisée. Si ce taux ne dépasse pas la limite fixée, votre organisme ne subira pas les effets néfastes psychotropes liés à la présence trop importante du THC.