Lorsque l’angoisse permanente et l’anxiété chronique deviennent pathologiques, on finit par souffrir de ce qu’on appelle : un trouble anxieux. De nos jours, de plus en plus de personnes en souffrent et les traitements pour y remédier sont nombreux. Mais sont-ils vraiment efficaces ? Rien n’est moins sûr.

Toutefois, la science ne peut nier les conséquences néfastes que représentent ces troubles dans le quotidien des personnes anxieuses. Très récemment, de nouvelles études tentent de trouver la meilleure alternative face à cette pathologie qui ne cesse de croître.  Certaines d’entre elles proposent l’alternative digitale.

Troubles anxieux : comprendre le fonctionnement

Afin de pouvoir soigner l’anxiété, il faudrait penser à comprendre ce que signifie exactement les troubles anxieux. Tout individu peut éventuellement subir un certain niveau de stress de temps à autre en raison d’un travail acharné ou d’un événement triste qui bouleverse son quotidien.

Les symptômes de l’anxiété peuvent varier d’une personne à une autre. En règle générale, on peut remarquer de prime abord qu’une personne anxieuse peut sembler démoralisée, être constamment irritable et devenir impulsive.

Elle peut en même temps ressentir une certaine fatigue récurrente, être prise par une crise d’angoisse, avoir une sensation de peur irrationnelle, ne pas avoir d’appétit ou subir de troubles digestifs, souffrir d’un trouble du sommeil ou d’insomnie et avoir des maux de tête, voire des vertiges de manière intermittente.

En effet, notre organisme change en fonction de notre humeur et elle peut revenir à la normale lorsque l’anxiété et l’angoisse commencent à diminuer.

Cependant, lorsqu’au cours du temps ces troubles ne disparaissent pas et deviennent permanents et réguliers, on parle de troubles anxieux.

C’est une pathologie qui peut complètement détruire la vie de n’importe quelle personne. L’individu qui en souffre n’a plus une vie normale. Des personnes souffrant d’anxiété chronique finissent même par s’isoler, devenir dépressives et arrêter même leur travail, car elles n’arrivent plus à gérer ce type de stress.

Lorsque la performance sur le plan intellectuel est endommagée, on n’arrive plus à avoir une image positive de l’avenir et on n’est plus en mesure de faire des projets et de se sentir épanoui.

Traitement des troubles d’anxiété : pourquoi opter pour le digital ?

Plusieurs solutions existent pour soigner les troubles anxieux. Mais elles sont ardues et demandent de la motivation. L’alternative digitale est alors recommandée dans la mesure du possible.

Désormais, on n’est plus obligé de recourir aux traitements thérapeutiques ou médicamenteux pour soigner les troubles anxieux.

Avec les applications telles que Mosaik, on est en mesure de gérer de manière considérable notre angoisse et notre anxiété jusqu’à la faire disparaître. L’accompagnement digital est une sorte de psy qui nous accompagne au quotidien et nous aide à nous sentir mieux petit à petit. On bénéficie d’une communauté d’entraide, on a accès à des ressources diverses qui nous motivent jour après jour. Et tout ça en restant dans l’anonymat.

Les troubles d’anxiété : comment les classifier ?

Avant de commencer l’alternative digitale pour soigner les troubles anxieux, il faut chercher à savoir ses différentes catégories pour mieux les traiter.

L’anxiété sociale

Le trouble d’anxiété subi dans le milieu social est un trouble en lien avec nos interactions avec les gens extérieurs. Lorsqu’on ressent un sentiment de rejet voire de mépris par rapport aux gens extérieurs, on finit par ressentir un trouble d’anxiété sociale qui a un impact réel avec nos relations proches ou éloignées.

Dans ce cas, on peut constater qu’une personne souffrant de ce handicap peut ressentir une certaine forme de gêne lorsqu’elle s’adresse à un étranger.

Elle peut dans les cas extrêmes être prise de tremblements et de vertiges lorsqu’elle doit faire face à des situations qui les obligent à parler lorsqu’elle ne veut pas. C’est lors de ces moments que les crises d’angoisse peuvent se manifester de manière intense et incontrôlée.

Le trouble d’anxiété de séparation

L’anxiété de séparation concerne généralement les enfants et les adultes qui éprouvent une grande frayeur lorsqu’ils doivent se séparer des personnes qu’ils aiment le plus. Dans la plupart des cas, peu importe les situations, ce trouble se manifeste par une crainte exacerbée de perdre l’être aimé.

Par conséquent, la personne ne souhaite jamais s’éloigner de l’autre et finit même par avoir des pensées intrusives sinistres qui ne le quittent pas. Les nuits deviennent agitées et la peur s’accroît .Par la suite, le sommeil ne vient plus lorsqu’elle n’a plus de nouvelles de l’être dont elle est proche.

L’anxiété de type généralisé

L’anxiété généralisée en revanche est une sorte de trouble qui se manifeste par un sentiment d’insécurité excessive qui vient interagir avec notre quotidien et toutes nos activités journalières. Les symptômes d’une angoisse généralisée se caractérisent par une fatigue persistante, une nervosité permanente, un manque de concentration répétitif, etc.

L’inquiétude excessive générée par ce trouble peut être occasionnée par n’importe quelle situation troublante dont on peut faire face à tout moment. Il peut s’agir notamment de la santé d’un proche qui se détériore, des soucis rencontrés au travail ou des problèmes d’ordre familial.

Les troubles de panique

Les troubles de panique sont des crises incontrôlées qui se manifestent dans la plupart des cas par des attaques de panique de quelques dizaines de minutes entraînées par un sentiment intense de peur. On peut voir le plus souvent des personnes souffrant de crises de panique au moment d’une catastrophe imminente.

Lors de ces crises de panique, la personne peut subir des tremblements, son rythme cardiaque peut s’accélérer et des palpitations peuvent survenir.

Cependant, les symptômes varient d’une personne à une autre. Dans certains cas, elle peut ressentir des douleurs abdominales et se sentir nauséeuse.

Une douleur thoracique peut se manifester, ensuite s’ensuivent l’étourdissement, l’essoufflement, la transpiration, les frissons ainsi que les bouffées de chaleur.  Les crises d’angoisse sont si inquiétantes qu’une consultation médicale répétitive est nécessaire.

L’agoraphobie

Ce trouble anxieux appelé l’agoraphobie est une sorte de peur irraisonnée ressentie au sein de la foule dans les espaces publics, les espaces ouverts, les transports publics, etc. Par conséquent, la personne souffrant de ce trouble préfère autant que possible éviter de se trouver au milieu de la foule.

Si elles n’ont pas trop le choix, elles n’arrivent généralement pas à tenir très longtemps sans un proche à leur côté. Elles peuvent même finir par quitter les lieux en courant tellement l’angoisse est disproportionnée et affecte leur santé mentale.

Les phobies de type spécifique

Lorsque les troubles anxieux sont des phobies, la personne souffre d’une peur persistante en rapport notamment avec des créatures telles que les araignées, des objets particuliers tels que les ciseaux, ou des situations précises comme être dans le noir.

Lorsque le sentiment de détresse est irraisonné et important, la personne n’arrive pas à les surmonter. Pour le reste de la population cette peur n’a aucune incidence sur sa santé mentale.