De plus en plus, les avancées technologiques permettent aux hommes et aux femmes de modifier leur corps. Que ce soit pour une augmentation mammaire, une modification du visage ou du postérieur, tout est maintenant possible.

Beaucoup d’hommes rêvent d’avoir un plus gros membre entre les jambes et sont complexés par la grosseur de celui-ci.

La pénoplastie est une opération délicate qui permet à un homme d’agrandir la longueur et la circonférence de son pénis grâce à une chirurgie.

Voici un petit texte pour vous informer sur les différents types d’opération, les risques, les prix etc.

Pourquoi avoir recours à la Pénoplastie ?

Beaucoup d’hommes se demandent la même question : “Est-ce que c’est possible d’élargir ou d’agrandir son pénis ?

Les causes habituelles sont souvent reliées à un complexe d’infériorité après avoir comparé son sexe à celui d’autres hommes. Ceux qui sont touchés par ce problème sont surtout les hommes en couple, qui veulent plaire à leurs conjoints ou à leurs conjointes, mais qui ressentent un malaise une fois déshabillé devant leur partenaire.

Dans ces cas énoncés, vous pourriez avoir recours à une opération chirurgicale, une solution simple qui a fait ses preuves.

Comment l’opération de la pénoplastie se déroule-t-elle ?

Il y a plusieurs types d’opération pour la pénoplastie. Après celles-ci, le patient devra attendre au moins 3 semaines avant de pouvoir retourner vers ses activités sexuelles, pour laisser le temps à son sexe de récupérer suite à l’opération.

Voici un descriptif détaillé des opérations et méthodes les plus populaires en pénoplastie médicale ou chirurgicale.

Opération Chirurgicale pour allonger le pénis

Le patient doit être sous anesthésie générale, une incision se fait à la base du pénis, ce qui va libérer le ligament appelé le ligament suspenseur. Celui-ci a pour but de retenir la base de votre pubis à votre pénis.

En le détachant, le pénis ne se redressera plus lorsqu’il s’endurcit mais cela pour effet de lui donner plus de longueur. Cette opération permet de gagner jusqu’à 2.7 centimètres en longueur.

Opération Chirurgicale pour augmenter la circonférence du pénis

Pour augmenter la largeur de la verge, le chirurgien prélève de la graisse sur la cuisse ou sur les fesses du patient, pour ensuite injecter celle-ci dans le pénis à l’aide de petites incisions.

Notez bien qu’une circoncision du prépuce est nécessaire pour cette opération, pour éviter que la graisse ne se déplace jusqu’au bout de celui-ci.

Cette opération est également pratiquée sous anesthésie générale et permet de gagner jusqu’à 2.6 centimètres en circonférence.

Opération de pénoplastie sans intervention chirurgicale

Le médecin injecte de l’acide hyaluronique dans le pénis. Avant cela, le médecin étend une crème anesthésiante sur le sexe du patient. L’opération étend un peu moins intense qu’une incision chirurgicale, contrairement aux opérations présentées ci-haut, celle-ci permet de gagner de deux ou trois centimètres de circonférences en plus.

Cette intervention pour élargir le pénis est une alternative généralement beaucoup plus abordable.

La pénoplastie est-elle prise en charge par la sécurité sociale ?

Tout ce qui devient une opération esthétique et non une opération réparatrice n’est pas couvert par les assurances. La pénoplastie n’est pas utile pour traiter les troubles de l’érection et ne peut être pratiquée sur les patients ayant un micropénis, soit un pénis ayant une longueur en dessous de sept centimètres à l’âge adulte.

En conclusion, si vous avez besoin d’une intervention chirurgicale majeure pour traiter un problème érectile ou le problème de la longueur de votre sexe, dans ce cas ces opérations entrent dans la catégorie des opérations réparatrices et seront donc remboursées par la sécurité sociale.

Quels sont les prix et les résultats escomptés ?

Il est important de prendre en note que toutes les opérations esthétiques ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale. Pour des opérations chirurgicales qui ont pour but d’agrandir et d’élargir le pénis, il faudra préparer un budget d’au moins 5000 €, pouvant aller jusqu’à 6000 €.

Pour des injections d’acide hyaluronique, ce type d’intervention ne requiert pas aucun processus chirurgical et est donc moins cher.

Veuillez préparer tout de même un budget d’au moins 2500 €, pouvant aller jusqu’à 4000 €.

Quels sont les risques de la pénoplastie ?

La pénoplastie, dans son amplitude générale, n’est pas une opération risquée. Il faut bien choisir son chirurgien ou médecin et ne pas opter pour la solution la plus économique.

Additionnellement, une bonne opération sera précédée par une ou plusieurs études complètes sur le patient, pour éviter tout problème lors de l’opération.

Ces études peuvent toucher les sujets suivants :

  • Étude Clinique Régionale, pour les hernies inguinales ou inguino-scrotales par exemple
  • Étude psychologique, pour évaluer la stabilité psychologique du patient
  • Étude de la fonction sexuelle, pour savoir s’il y a un problème de dysfonctionnement sexuel
  • Étude uro-génitale, examens indispensables de la verge, du contenu scrotal et du prépuce
  • Étude des complications chirurgicales pour éviter les problèmes causés par la méconnaissance d’une cicatrice ou d’une hernie par exemple

Le taux de satisfaction général des patients ayant eu recours à une pénoplastie est de 90%. Il est cependant de la plus haute importance de consulter à un uro plasticien ou à une équipe de plasticiens et d’urologues qualifiée pour assurer une qualité et une sécurité maximale.

Quels sont les résultats indésirables d’une mauvaise pénoplastie ?

Les complications en pénoplastie médicale ou chirurgicale sont rares mais ne sont pas exceptionnelles, surtout si vous essayez d’économiser de l’argent. Dans ce genre de milieu, il vaut mieux prendre le plus de précaution possible, et payer un peu plus cher pour de la qualité.

Si vous voyez des annonces publicitaires sur des sites Internet ou à la télévision, faites attention et faites vos recherches avant tout. Les résultats qui pourraient découler d’une opération pratiquée par des mains non spécialisées sont par exemple :

  • Difformités
  • Névralgies
  • Infections
  • Instabilité érectile
  • Complications sur les annexes génitales
  • Complications sur la cavité péritonéale
  • Apparition d’un nodule sur le pénis
  • Difficulté pour décalotter le gland

Un bon moyen de prévenir tous ces problèmes est de s’informer auprès du Conseil de l’ordre des Médecins de la ou des spécialités du Praticien concerné.

About the author

Brandon Wright