Pour la plupart des situations sanitaires qui se présentent, vous pouvez trouver un traitement adapté à la pharmacie la plus proche. C’est le cas pendant les heures d’ouverture, mais également des horaires non ouvrables. Les pharmacies de garde sont en effet ouvertes la nuit, le weekend et les jours fériés pour répondre aux cas d’urgence réelle. Nombre de pharmaciens déplorent cependant les raisons qui amènent certains patients à solliciter le service de garde. Vous devez maîtriser les règles pour utiliser correctement ce service.

Le rôle d’une officine de garde

Il est d’abord important de noter que contrairement à une officine habituelle, une pharmacie de garde n’est pas ouverte à l’achat. Le but principal du service de garde est d’assurer la continuité et le suivi des soins pour toute personne dans le besoin. La garde concerne toutes les pharmacies et se déroule dans le cadre d’une rotation entre elles. Ce qui signifie que votre officine habituelle doit également assurer ses tours de garde. En un clic, découvrez plus d’informations ici. Les pharmaciens de garde ne marquent pas de pause entre la garde et les horaires de service habituels. Cela dit, ces derniers ont le droit de se reposer pendant les heures de garde puisque les urgences restent une exception. Ce qui les empêche de dormir est le comportement de certains patients qui abusent du service de garde en demandant des produits communs tels que le dentifrice. 

La nécessité d’une ordonnance

La raison principale qui doit conduire un patient dans une officine de garde est le besoin urgent d’un médicament. Votre carte de santé et une ordonnance médicale sont par conséquent nécessaires dans ce cadre pour que la pharmacie vous livre le produit demandé. C’est le cas par exemple des traitements sur les allergies. Une pharmacie de garde peut ouvrir ou fermer ses portes pour sa sécurité.