La venue au monde d’un nouveau-né est un moment de réjouissance et d’allégresse pour toute la famille. Toutefois, la femme enceinte approchant son jour d’accouchement appréhende avec angoisse et stress ce processus par lequel elle passera pour donner naissance à son bébé, surtout si c’est pour la première fois.

L’accouchement est un acte naturel, mais qui nécessite une préparation physique et mentale de la future mère au cours de sa grossesse. Aujourd’hui, il existe plusieurs méthodes pour bien se préparer à l’accouchement et traverser cette période importante avec plus de confiance et d’assurance.

Pourquoi se préparer à l’accouchement ?

La grossesse est une phase où les femmes connaissent de nombreux changements et bouleversements. Elle peut ainsi occasionner beaucoup de questions et d’inquiétudes à leur niveau.

Les nombreux changements hormonaux agrandissent quelquefois les difficultés émotionnelles et rendent certaines femmes un peu plus anxieuses.

Selon une étude, environ 50 % des futures mères d’un premier bébé déclarent ressentir certaines appréhensions pendant la grossesse. Il est donc nécessaire d’avoir un accompagnement de professionnel à la maison.

Préparation de l’accouchement : rôle de la sage-femme à domicile

La sage-femme à domicile occupe une grande place tout au long de la grossesse pour la préparation de l’accouchement et surtout après :

  • Elle intervient pour la première étape de la préparation à l’accouchement à partir du 4e mois. Cette étape consiste à poser autant de questions possibles et entrevoir avec elle la préparation à cette naissance
  • La sage-femme à domicile vous familiarise avec tout ce qui entre en composition du processus : la salle de naissance (travail et accouchement), les soins puéricultures, l’allaitement aux seins ou au biberon (plus de conseils sur l’allaitement ici) et les consignes relatives au troisième trimestre de grossesse. Tout ceci vous permet d’être confiante face à certains évènements sans conséquences qui pourraient être des sources de stress si vous n’étiez pas informée
  • La sage-femme à domicile vous accompagne également après la sortie de la maternité. Ses visites à la maison vous rassurent du fait qu’on sera à votre écoute pour vos questions qui viendront une fois sortie. La sage-femme à domicile contrôle le poids et la jaunisse du bébé. Cette possibilité de l’avoir vous permet d’écourter votre séjour à la maternité tout en maintenant une certaine surveillance médicale

La sage-femme à domicile pourra commencer avec vous la rééducation périnéale 1 mois et demi après l’accouchement si nécessaire.

Quels sont les bienfaits de la méthode sophrologie ?

La sophrologie a pour principal objectif de faire prendre connaissance à la future mère de son accouchement en le visualisant à l’avance de manière positive et en projetant son déroulement jusqu’à l’expulsion du bébé.

De la sorte, le jour de la naissance, vous aurez le sentiment d’avoir déjà vécu ce moment, et cela diminuera votre anxiété. Le fait de relativiser l’accouchement au fil aux séances permet à la future mère de se détendre physiquement et mentalement et d’avoir confiance pour le grand jour.

Parmi les bienfaits, nous pouvons citer :

  • La gestion de petits malaises du début de la grossesse, comme la nausée, les maux de tête et le sommeil, qui sont courants au premier trimestre de la grossesse. Grâce à ses exercices de sophrologie, la femme apprend à se relâcher et à évacuer les tensions
  • La création de liens entre la mère et son bébé à travers la visualisation de l’image du bébé après l’accouchement
  • Le contrôle des maux des contractions utérines, grâce à la respiration maîtrisée qui conduit le corps à la relaxation. La femme qui pratique la sophrologie apprend à agir sur la douleur sans se laisser surprendre
  • La gestion de la fatigue après l’accouchement, du sommeil et de la période d’allaitement après la naissance

Comment se déroule la préparation de l’accouchement à la piscine ?

La préparation à l’enfantement en piscine, encore appelée aquagym prénatale, est la version aquatique des cours classiques de préparation à l’accouchement sur tapis de sol. Le but est donc d’apprêter la future mère à la délivrance en lui apprenant les techniques respiratoires et de relaxation essentielles à l’expulsion du bébé. Les séances se déroulent en piscine ou dans un centre nautique et sont dirigées par une sage-femme diplômée.

Ces séances consistent en une succession d’exercices d’aquagym simples, pratiqués dans une eau dont la température est en principe comprise entre 30 et 34 °C. À partir donc du 5e mois de grossesse et à raison d’une heure à 1 h 30 de cours par semaine, les femmes enceintes peuvent participer au programme de préparation à la naissance en piscine.

Chaque séance commence par la prise de votre tension artérielle et se poursuit avec un échauffement en douceur. La préparation en piscine soulage les futures mères d’éventuelles tensions inhérentes à la grossesse, comme les douleurs dorsales ou pelviennes. Cette méthode de préparation implique des exercices d’apnée, qui seront d’une grande aide le jour de la délivrance.

L’activité aquatique, même peu intense, favorise à la femme enceinte la conservation d’une certaine souplesse articulaire ainsi qu’une tonicité musculaire pendant toute la grossesse. Notez que L’aqua Yoga est une autre pratique très utile aux futures mamans, retrouvez plus d’infos ici.

About the author

Brandon Wright