Le massage aide-t-il à soulager les douleurs dorsales ? Voici ce qu’en dit la recherche…..

Si vous avez déjà souffert de douleurs lombaires, vous savez à quel point cela peut être inconfortable. Les choses simples de tous les jours, comme attacher ses chaussures, s’asseoir dans une chaise, dormir dans son lit et monter à l’étage, peuvent devenir de grands défis. L’inconfort quotidien n’est pas un plaisir, du tout !

Environ 80 % des adultes souffrent de maux de dos à un moment ou l’autre de leur vie. Les personnes âgées qui font de l’embonpoint courent un plus grand risque de développer des maux de dos. Ce n’est pas seulement quelque chose qui a un impact sur les athlètes ou les gens qui font un travail physique. En fait, environ 50 % des Français qui souffrent de douleurs lombaires passent la majorité de leur journée de travail assis. Les modes de vie sédentaires peuvent être à l’origine de douleurs dorsales chroniques.

En plus des douleurs physiques, les maux de dos ont de graves conséquences économiques.

Difficultés rencontrées par la recherche sur les bienfaits des massages sur le dos

Heureusement, il existe une variété d’options de traitement pour les maux de dos.

Les traitements conventionnels comprennent la thérapie par le chaud, des exercices d’étirement et de renforcement, la physiothérapie, l’acupuncture, les injections de stéroïdes épiduraux, les médicaments, la manipulation de la colonne vertébrale, la thérapie par bloc nerveux et la chirurgie. Un remède de plus en plus largement accepté par la communauté médicale est la massothérapie.

Les massages du dos sont relaxants et procurent une sensation de bien-être. Mais aident-ils réellement à soulager les douleurs dorsales ?

La recherche sur les effets de la massothérapie fait face à plusieurs défis.

Premièrement, il y a un manque de financement pour les grandes études de recherche. Sans argent, les études ne peuvent pas décoller. De plus, il est difficile d’administrer des tests à double insu et contrôlés par placebo. Contrairement à une pilule placebo qui ressemble à une vraie pilule, les gens savent quand ils ont reçu un massage du dos ou non, jusqu’à preuve du contraire ! Cela signifie que la recherche repose principalement sur les sondages et la rétroaction des patients. Plus les gens lisent et entendent les nouvelles sur la massothérapie, plus ils sont susceptibles de rapporter des résultats biaisés.

Bien que la recherche en massothérapie soit difficile à exécuter, cela ne veut pas dire qu’elle n’est pas utile et qu’elle ne peut pas contribuer à un ensemble de connaissances scientifiques. Voici ce que dit la recherche actuelle sur l’impact de la massothérapie sur les maux de dos.

Aperçu de la recherche actuelle

Une étude publiée dans “Pain Medicine” par des chercheurs de l’Université du Kentucky et de l’Université de l’Indiana suggère que le massage peut aider les personnes souffrant de douleurs lombaires. L’étude a porté sur 104 personnes souffrant de douleurs persistantes. Chaque personne a été référée à un massothérapeute professionnel et a reçu 10 séances de massage sur une période de 12 semaines. Plus de 50 % des participants ont fait état d’une amélioration. De ce nombre, 75 % ont indiqué qu’ils se sentaient encore mieux après 24 semaines.

Une étude publiée en 2011 dans “Annals of Internal Medicine” a conclu que le massage peut être efficace pour traiter les maux de dos chroniques, avec des bienfaits qui durent au moins 6 mois. Les chercheurs ont examiné 401 personnes qui ont signalé des maux de dos chroniques. Les individus ont été divisés en trois groupes de traitement : le massage de relaxation, le massage structurel et la physiothérapie et enfin les analgésiques. Les patients des groupes de massage ont reçu une heure de thérapie hebdomadaire pendant 10 semaines. Les deux traitements de massage ont eu des effets significativement plus importants que la physiothérapie habituelle. Il n’y avait pas de différence clinique entre les deux types de massage.

Une étude à simple insu publiée en 2016 dans “Complementary Therapies in Medicin”e a examiné l’effet immédiat du massage thaï chez les patients souffrant de douleurs lombaires. Chaque participant devait déclarer avoir souffert de douleurs lombaires pendant au moins trois mois avant l’étude. Les chercheurs ont assigné 50 personnes à l’un des deux groupes, une séance de 30 minutes de massage thaïlandais ou de contrôle. Les membres du groupe témoin ont reçu une diatheramie à micro-ondes factice, qui consistait essentiellement en un appareil de thérapie par micro-ondes qui était allumé à côté des participants, mais qui n’a pas été utilisé. Les personnes du groupe Massage thaïlandais ont signalé une réduction significativement plus importante de la tension musculaire et des douleurs lombaires par rapport à celles du groupe témoin.

Une méta-analyse en 2015 a examiné 25 essais de recherche. Les chercheurs ont conclu qu’il y a des preuves tangibles pour suggérer que le massage est un traitement efficace pour les douleurs lombaires à court terme. Cependant, ils ne disposaient pas de suffisamment de données probantes démontrant une amélioration significative du suivi à long terme des patients.

La recherche sur les massages continue

En fin de compte, d’autres recherches sont nécessaires pour confirmer l’effet des différents types de massage sur les douleurs dorsales à long terme. Cela peut aider à combler le fossé entre la recherche et la pratique clinique des massothérapeutes. Il existe de nombreuses techniques de massage, telles que le massage suédois, le Shiatsu, le massage thaïlandais, celui des les tissus profonds et la réflexologie, entre autres. Certains styles de massage peuvent avoir plus d’impact sur les douleurs dorsales que d’autres. Cependant, il est indéniable que les résultats obtenus jusqu’à présent sont encourageants.

Le massage est une option de traitement moins intrusive qui comporte peu de risques pour le patient.C’est quelque chose que les médecins et les physiothérapeutes devraient envisager fortement avant de recommander une intervention chirurgicale, qui ne devrait être utilisée qu’après l’échec d’autres thérapies. De plus, il y a de nombreux bienfaits potentiels à masser au-delà de la réduction des maux de dos. Au fur et à mesure que d’autres recherches seront menées, nous comprendrons mieux comment le massage s’inscrit dans une approche plus holistique des soins de santé et comment il peut être appliqué pour aider différents patients.

About the author

Brandon Wright