L’épilation est un acte qui consiste à enlever les poils de certaines parties du corps, notamment les aisselles, le maillot, les jambes et même le visage.

Si le rasage, les crèmes dépilatoires ou la cire sont généralement les méthodes les plus utilisées dans ce cadre, il en existe une autre qui dispense de la répétition sporadique de cette action : l’épilation au laser. Cette dernière parait la solution ultime pour se débarrasser définitivement des poils disgracieux.

Toutefois, avant de se lancer, il serait opportun d’en savoir un peu plus sur l’épilation définitive et ses promesses.

De quoi s’agit-il concrètement ?

Il s’agit d’une technique d’épilation permanente (pratiquée par l’équipe d’experts de dermo Medical Center soit dit en passant) qui repose sur un faisceau de lumière invisible.

Déjà, avant d’en venir précisément à l’épilation au laser proprement dite, il faut le savoir, le laser en l’espèce est une pulsion lumineuse qui cible la pigmentation du poil (la mélanine) et s’introduit directement sous la peau (environ 3,5mm sous l’épiderme). Il traverse la peau sans l’abimer pour atteindre le bulbe du poil qu’il détruit en le soumettant à une forte chaleur.

L’épilation au laser à Paris ou n’importe où ailleurs est un processus quasi indolore et surtout très efficace. En réalité, la mélanine absorbe l’énergie produite par le laser, la transforme en chaleur et entraine la rupture de la structure du poil qui bloque sa pousse ultérieure. Ainsi, lorsque le bulbe est détruit au cours de l’épilation au laser, la repousse du poil devient impossible et implique par conséquent un résultat définitif.

Quelles parties du corps peut-on épiler au laser ?

À l’instar de l’épilation classique, l’épilation définitive peut être réalisée sur toutes les parties du corps mis à part la zone située sous l’arcade sourcilière, en raison du risque pour les yeux. Pour l’épilation définitive à Paris par exemple, les zones les plus traitées par les dermatologues sont le visage, les aisselles, le maillot plus ou moins échancré, les jambes chez la femme, et chez l’homme, la nuque, le cou, le dos et les épaules. Cependant, on peut également épiler les bras, les avant-bras, le dos des doigts, etc. Plus de détails à ce sujet sur astuce-sante.fr.

Vers qui se tourner pour l’épilation définitive ?

En France, seuls les cabinets médicaux et les dermatologues sont autorisés à faire l’épilation au laser, puisqu’il s’agit d’un acte médical délicat. Aussi, avant toute chose, le spécialiste choisi pour l’épilation au laser à Paris ou dans toute autre ville doit réaliser un devis pour les zones à traiter et tester la machine sur ces dernières. Ce premier contact est tantôt gratuit, tantôt payant (au tarif d’une consultation classique), les tarifs et les divers services proposés d’un praticien à l’autre étant variables.

Est-ce douloureux ?

épilation définitive

Le plus souvent, aucune anesthésie n’est nécessaire pour une séance d’épilation définitive. Les systèmes de refroidissement associés au laser protègent la peau et empêchent ainsi la sensation de brûlure. Cela dit, plus la fluence est élevée lors de l’épilation au laser, plus la sensation est désagréable, mais le résultat par contre est optimal. Il revient donc au dermatologue lasériste de trouver le bon compromis entre efficacité et sensation lors de l’épilation définitive à Paris intra ou extra-muros.

En effet, qu’il s’agisse d’une séance d’épilation au laser à Paris, ou à tout autre endroit réputé pour une telle pratique, le praticien prend toujours le soin d’adapter la fluence en fonction de la zone à épiler, mais aussi en fonction du ressenti du patient. Dans certains cas, pour les premières séances du maillot notamment, il est possible par exemple d’appliquer une crème anesthésiante une heure avant la séance.

Combien de séances faut-il réellement ?

L’épilation au laser nécessite plusieurs séances sur une même zone. Plus précisément, pour l’épilation définitive à Paris comme ailleurs, il faut environ 4 séances en traitement d’attaque puis 1 à 6 séances de consolidation, le nombre variant selon la zone concernée. La moyenne est au total 5 à 6 séances pour les aisselles, le maillot et les jambes.

Pour le bas du visage, le dos et les cuisses, il faut parfois plus de 6 séances. Quant à la lèvre supérieure, elle peut nécessiter 8 à 10 séances au total. Par ailleurs, des séances d’entretien sont nécessaires dans certains cas, pour le visage en particulier. Elles sont destinées en fait à éliminer les quelques poils ayant résisté à l’épilation au laser ou les nouveaux poils dont l’apparition est consécutive à un changement hormonal. Pour en savoir plus sur le sujet, rendez-vous sur cette page.

About the author

Brandon Wright