La cryothérapie est aujourd’hui l’une des méthodes de guérison les plus en vogue chez les sportifs de haut niveau (bien qu’elle soit largement contestée), mais elle s’étend aussi depuis quelque temps à la guérison en général ainsi qu’à la perte de poids.

Cette technique appelée cryolipolyse consiste à soumettre l’une ou l’autre partie du corps à un froid progressif atteignant les -110 °C sur le court terme, et -11 °C sur le long terme, est une véritable poule aux œufs d’or pour ceux qui proposent ce type de traitement et, semblerait-il, une solution presque miraculeuse pour ceux qui souhaitent perdre du poids.

Mais est-ce vraiment sans danger d’utiliser la cryolipolyse afin de perdre du poids ?

La cryolipolyse et ses maigres réglementations

Actuellement, la pratique de la cryolipolyse est très peu encadrée et des personnes de formations très diversifiées, que ce soit des médecins ou des esthéticiennes par exemple, peuvent la pratiquer sans soucis.

D’ailleurs, aucun diplôme ou formation à proprement parler n’est nécessaire pour pratiquer cette technique.

Par conséquent, de nombreuses maisons médicales, mais aussi des spas et des instituts ont fait l’acquisition du matériel nécessaire à la pratique de la cryolipolyse et commencé à proposer des séances.

Pour eux, il s’agit d’une véritable mine d’or : avec l’augmentation de la demande des clients, certains centres qui affichent complet et la prise de rendez-vous peut parfois prendre une semaine, au mieux.

Quant au prix des séances, celui-ci est impressionnant, puisqu’il peut jusqu’à plus de 250 euros.

Cependant, il faut quand même noter que la cryolipolyse reste une technique nécessitant des connaissances médicales ainsi qu’une formation afin d’être pratiquée correctement et sans aucun danger.

Le manque de réglementation est donc en soit un problème, et comme l’indique la HAS, Haute Autorité de la Santé, un encadrement renforcé doit impérativement être mis en place pour protéger les clients.

La cryolipolyse et ses (potentiels) effets secondaires

Bien que la cryothérapie soit clamée comme une pratique non douloureuse et sans aucun danger, il faut tout de même noter de nombreux effets secondaires qui sont bien souvent cachés aux clients.

En effet, outre les picotements et les ecchymoses pouvant être causées par les appareils de cryolipolyse pour les séances longues, il est aussi probable de ressentir des douleurs et un engourdissement dans tout le corps.

Dans des cas plus rares, il est aussi possible que la gravité des effets secondaires soit importante. En effet, certains cas d’atteinte nerveuse ou de hernie au niveau de l’aine ont été répertoriés chez des clients après des séances de cryolipolyse.

Enfin, il est aussi possible, lorsque la séance n’est pas réalisée selon les consignes de sécurité et par un professionnel, de subir des brûlures plus ou moins importantes par le froid.

Rappelons qu’une esthéticienne a été jugée début janvier 2019 suite à une brûlure du 3e degré sur une cliente.

Les contre-indications de la cryolipolyse

Si la cryolipolyse est en théorie censée être accessible à tous, en pratique ce n’est pas du tout le cas.

Outre les effets secondaires indésirables que vous pourriez avoir après une séance de cryolipolyse, cette technique a plusieurs contre-indications telles que :

  • La grossesse ou l’allaitement
  • La maladie de Raynaud, un trouble chronique de la circulation sanguine
  • De l’arthrite
  • La cryoglobulinémie, une présence anormale de protéines se condensant lorsque la température du corps descend en dessous de 37°C
  • Une blessure
  • De l’inflammation
  • Des problèmes circulatoires
  • De l’urticaire au froid
  • Une hernie ombilicale ou inguinale
  • Un cancer
  • Un trouble immunitaire
  • Le diabète
  • Les infections cutanées
  • Le port d’un pacemaker

Le plus important : bien choisir son centre de cryolipolyse

Si vous voulez vraiment faire des séances de cryolipolyse afin d’éliminer la graisse, alors le plus important, c’est de bien choisir votre centre.

Allez dans des centres esthétiques connus et recommandés, mais de plus, faites bien attention aux différents tarifs pratiqués.

Si vous voyez des séances de cryolipolyse à 40 ou 50 euros alors qu’une séance coûte en moyenne 100 ou 150 euros, alors il y a de grandes chances qu’il s’agisse d’un centre n’ayant pas de formation.

Dans un tel cas, appelez le centre et demandez les qualifications des personnes pratiquant la séance.

De manière générale, orientez-vous toujours vers un médecin qualifié, et oubliez les esthéticiennes, car elles n’ont généralement pas les connaissances nécessaires pour utiliser ce type de techniques.

Enfin, avant la première séance, un examen médical est toujours requis (accompagné d’un bilan et de questions réponses).

Si le médecin ne vous examine pas et souhaite passer directement à la séance, partez.

L’examen médical est là pour vérifier les éventuelles contre-indications, mais aussi l’élasticité de votre peau et l’épaisseur de votre pannicule adipeux afin de déterminer si la cryolipolyse sera efficace dans votre cas ou non.

Cet examen est donc important à la fois pour votre santé et pour éviter des séances qui s’avéreraient inutiles.

Sources : http://madame.lefigaro.fr/bien-etre/maigrir-par-le-froid-cryolipolyse-la-haute-autorite-de-sante-alerte-contre-les-dangers-280918-150911

https://www.e-sante.fr/attention-a-la-cryolipolyse-la-nouvelle-technique-pour-maigrir-par-le-froid/breve/615587

About the author

Brandon Wright