C’est un fait connu, de très nombreuses plantes sont utilisées au quotidien et peuvent avoir des bienfaits parfois surprenants.

C’est le cas du chanvre, une plante formidable ayant de multiples bienfaits et utilisations au quotidien.

La France est à l’heure actuelle le plus grand producteur d’Europe, avec un peu plus de 100 000 tonnes de paille et 17 000 tonnes de graines chaque année, mais que lui vaut son succès ?

Qu’est-ce que le chanvre ?

Le chanvre, aussi appelé chanvre industriel, est une plante annuelle de la famille des Cannabaceae dont la tige ainsi que les graines peuvent être utilisées de diverses façons.

Cultivé depuis des milliers d’années, des preuves historiques ont démontré l’utilisation du chanvre dès le Néolithique, environ 8000 ans av. J.-C., en Chine. La plante y était notamment utilisée pour ses fibres très solides, mais aussi pour ses propriétés médicinales, à ne pas en douter.

L’utilisation et la culture de la plante se sont répandues au cours des siècles, et celle-ci a été utilisée notamment pour réaliser des cordes ainsi que les cordages des navires, mais aussi pour créer du papier.

Petite anecdote d’ailleurs : la première Bible de Gutenberg a été imprimée sur du papier fait à partie de pâte de chanvre.

De manière plus actuelle, le chanvre est utilisé dans la composition de certains billets de banque et dans certains médicaments, mais a bien d’autres usages, aussi bien dans le cosmétique que l’alimentation ou encore le bâtiment.

Un mode de culture pour le moins facile !

En ce qui concerne la culture du chanvre, bien qu’elle ait décliné au tout début du XXe siècle, elle connaît un véritable renouveau en Europe et se trouve être l’une des plus rentables et écologiques qui soient.

En effet, elle est extrêmement simple et propice à l’agriculture bio, car la plante n’a besoin ni d’insecticide ni d’engrais pour pousser en parfait état jusqu’à son stade de récolte.

De plus, sa culture est possible partout dans le monde, peu importe le climat ou le type de sol, et ce en seulement 4 à 5 mois.

Pourquoi a-t-il une mauvaise image ?

différence chanvre cannabis

La raison de la mauvaise image du chanvre, c’est qu’il est bien souvent confondu avec le cannabis. En effet, étant de la même famille, les deux plantes sont souvent associées, donnant ainsi cette image négative au chanvre.

Néanmoins, il n’en est rien, et les deux plantes sont différentes. Le chanvre n’est pas dangereux et n’est pas une drogue non plus.

Par rapport aux autres plantes de la famille des Cannabaceae, comme le cannabis, le chanvre contient bien moins de THC (la substance psychotrope) avec seulement 0,2 % en moyenne contre 20 à 40 % pour le cannabis.

De plus, il existe aussi une différence physique entre les deux plantes : les feuilles ainsi que les fleurs du cannabis, contrairement au chanvre industriel, sont recouvertes d’une résine contenant du THC.

Quelles sont les différentes utilisations du chanvre ?

En cosmétique

Avec sa popularité en constante augmentation depuis quelques années, le chanvre a finalement trouvé sa place dans le rayon cosmétique.

En effet, l’huile de chanvre permet d’avoir une peau plus lisse et de lutter contre l’apparition des rides et ridules grâce à ses antioxydants agissant contre les radicaux libres.

De plus, elle permet de réhydrater la peau et de l’adoucir, mais aussi d’assurer un meilleur renouvellement cellulaire.

Il est donc tout à fait normal de trouver cette plante dans des crèmes hydratantes, des baumes pour lèvres et des huiles de massages, mais aussi dans des produits tels que les shampoings et les masques capillaires.

Vous pourrez d’ailleurs trouver de nombreux cosmétiques à base de chanvre sur le magasin bio en ligne stylbio.fr à des prix plus que raisonnables.

En cuisine

Les graines de chanvre, dont le goût pourrait s’apparenter aux noisettes, sont comestibles et peuvent s’utiliser dans des salades ou pour accompagner certains plats et remplacer les viandes, par exemple.

Elles disposent de la même qualité nutritive qu’un œuf, sans l’apport en cholestérol ni les acides gras transformés.

Faciles à digérer, ces graines sont riches en oméga 3 et oméga 6, bien plus que n’importe quel autre graine, et contiennent environ :

  • 25 % de protéines
  • 30 % de glucides
  • 15 % de fibres
  • Carotène
  • Potassium
  • Magnésium
  • Soufre
  • Calcium
  • Zinc
  • Fer

Vous pourrez trouver des graines de chanvre bio à la maison bio chez davidson distribution.

Il existe aussi d’autres produits à base de chanvre que l’on peut trouver pour l’alimentation, comme la farine de chanvre, l’huile de chanvre ou encore le lait végétal.

Quelques idées de recettes

recettes chanvre

1/ Salade aux graines de chanvre

Dans un saladier, mettez quelques feuilles de salade préalablement nettoyées et coupées, ajoutez-y du concombre en tranche, des morceaux de tomates et saupoudrez le tout de graines de chanvre.

2/ Smoothie au chanvre

Versez un fond d’eau dans un blender et ajoutez-y une banane entière ainsi que quelques fraises ou framboises selon vos envies. Ajoutez ensuite 20 à 30 gr de farine de chanvre (ou de protéine de chanvre) et mixez le tout.

3/ Gâteau à la farine de chanvre

  1. Prenez 3 œufs et séparer les blancs et les jaunes.
  2. Versez vos 3 jaunes d’œufs dans un grand saladier et ajoutez 75 gr de sucre avant de mélanger le tout pour blanchir l’ensemble.
  3. Ajoutez le lait et continuez à mélanger, puis versez 60 gr de farine de chanvre et 120 gr de farine de blé, ½ sachet de levure ainsi que 60 ml d’huile de coco fondue dans le saladier et mélangez à nouveau.
  4. Prenez ensuite vos blancs d’œufs et battez-les en neige avec 75 gr de sucre à nouveau et incorporez au mélange dans le saladier.
  5. Cuisez le tout 25 minutes à 180°C.

Pour le sport et particulièrement la musculation

Les graines de chanvre et ses dérivées, notamment la protéine de chanvre, sont aussi bénéfiques pour les sportifs, et en particulier pour assurer la synthèse musculaire après une séance de résistance.

En effet, il s’agit d’une excellente source de protéines complètes, mais de plus, ces aliments contiennent 21 acides aminés au total.

Aussi, il s’agit d’un aliment sain, facile à digérer et qui vous aidera à rester en bonne santé. Pour parfaire le tout, il est très pratique d’ajouter le chanvre à ses petits plats comme nous venons de le faire, ce qui en fait un élément absolu de toutes listes de courses !

Dans le textile

La fibre obtenue grâce aux tiges de chanvres est extrêmement résistante et est utilisée dans l’industrie du textile afin de confectionner des vêtements, mais aussi des tapis qui ne s’useront presque pas, contrairement aux matières actuelles.

De plus, la culture du chanvre est bien plus simple que celle d’autres matières, notamment le coton, et n’a pas d’impact négatif sur l’environnement.

En effet, le chanvre consomme jusqu’à 11 fois moins d’eau que le coton pour être cultivé et peut s’adapter non seulement à tout type de sols, mais aussi de climat.

Aujourd’hui, il est possible de trouver certains vêtements bio contenant du chanvre, mélangé à du coton bio afin de réaliser un tissage bien plus confortable et moins rigide.

Petite anecdote : les premiers jeans ont été confectionnés, en partie, avec de la fibre de chanvre.

Dans le bâtiment

Dans le bâtiment, le chanvre est utilisé afin de créer un isolant puissant, bien supérieur à la laine de verre ou aux parpaings généralement choisis lors de l’isolation thermique.

Le chanvre s’utilise sous forme de fibre ou de « ciment », et la production de ce dernier est bien plus simple et moins polluante que celle de la laine de verre, par exemple.

De plus, la pose de béton de chanvre est non toxique et sans danger pour les ouvriers qui le travaillent.

Enfin, il faut noter que les différents types d’isolation et constructions faites à partir de substances contenant du chanvre permettent de capter le CO². Pour info, une maison de 100 m² en béton de chanvre est capable de stocker jusqu’à 20 tonnes de CO².

Dans le milieu horticole

La chènevotte est souvent utilisée dans le milieu horticole afin d’éviter les mauvaises herbes et peut aussi servir d’isolation thermique pour les plantes en hiver ou tout simplement pour créer des allées entre les différentes plantations.

La chènevotte est en fait du brin de chanvre dépouillé de son écorce et séché pendant au moins 4 à 8 semaines.

Le chanvre, une plante « magique » et d’avenir

Le chanvre est donc une plante presque magique aux multiples bienfaits et aux utilisations dans de très nombreux domaines, du cosmétique où elle aide à adoucir la peau et prévenir les rides au milieu de la construction où son pouvoir isolant et purifiant surpasse celui de la laine de verre et des parpaings, en passant par le milieu horticole, sportif et culinaire, où ses avantages et bienfaits sont tout aussi impressionnants.

De plus, le chanvre est aussi d’une plante d’avenir.

En effet, de nombreuses applications de la plante pourraient être utilisées afin d’économiser dans les coûts de construction, mais aussi de rendre le processus plus écologique, en choisissant le béton de chanvre. Le fait de pouvoir faire du plastique totalement renouvelable à base de chanvre serait aussi un élément important pour le futur.

Néanmoins, le plus grand point d’intérêt serait l’utilisation du chanvre afin de faire du biocarburant et pour l’automobile.

En effet, les fibres de chanvre commencent à être utilisées dans le domaine de la carrosserie afin de remplacer les fibres de carbone, tout en gardant un poids et une rigidité similaire.

C’est d’ailleurs ce que les ingénieurs Porsche ont fait lors de la conception de la 718 Cayman GT4 Clubsport.

En ce qui concerne le carburant bio, les chercheurs de l’université du Connecticut ont, en 2010, démontré que le chanvre avait les qualités requises pour servir à la production de biocarburant et que son utilisation serait même attrayante, notamment grâce à son taux de conversion très élevé de 97 %.

Reste à savoir quand le biocarburant au chanvre sera disponible et 100 % fonctionnel pour les voitures actuelles.

About the author

Brandon Wright