Notre famille représente nos racines, ainsi que ce que nous sommes. Beaucoup de personnes souhaitent connaître leurs origines que ça soit pour connaître leur histoire, ou encore pour retracer l’existence d’ancêtres inconnus.

Un arbre généalogique est une représentation graphique de nos ascendants. Il montre les origines de notre nom et l’histoire de ceux qui nous ont mis au monde.

Dans cet article nous allons expliquer pourquoi il est important de retracer son arbre généalogique ? Nous allons aussi donner des conseils et des techniques pour construire ce dernier.

Nous détaillerons les méthodes traditionnelles , et parleront de la possibilité de recourir à la science pour nous aider.

Pourquoi créer et retracer son arbre généalogique ?

Il existe différentes raisons qui peuvent pousser une personne à créer son arbre généalogique. Dans la plupart des cas elle permet d’avoir des informations sur sa propre identité. Connaître nos ascendants, nous permet parfois de mieux nous construire.

La généalogie est par moment une nécessité pour les personnes qui sont nées sous X ou qui ont été abandonnées par l’un de leurs parents. Cela peut apporter des éléments de réponses qui mènent à la création d’une stabilité dans la vie de ceux qui initient les recherches.

Il existe une catégorie de gens qui souhaitent retracer la vie de leurs ancêtres en espérant trouver des traces de noblesses. Il est aussi possible de faire ce type de recherches dans le but de savoir comment vivait la population à une certaine époque à travers ses mœurs et ses coutumes.

Comment construire son arbre généalogique ?

faire un arbre généalogique

Il existe différentes manières de créer une représentation graphique des membres de notre famille à travers les générations. Les techniques divergent selon le contexte et les moyens de la personne.

Rassembler des informations tout seul

Jouer au généalogiste peut se faire en suivant différentes étapes. La première c’est de demander à nos proches vivants les noms, et l’histoire de nos parents, grands-parents…etc.

Il faut bien écouter les informations reçues, il est nécessaire de poser des questions ouvertes sur certains détails. Il est conseillé d’enregistrer les conversations pour pouvoir les réécouter tranquillement plus tard.

La deuxième étape est de chercher des photos ou des documents qui ont un lien avec notre famille. Dans le cas des photos, il est possible d’avoir des dates derrière les images.

Cela permet de mettre des visages sur des noms.

On peut trouver des bibliothèques publiques qui disposent d’archives comme par exemple des  articles de presse. Les mairies et les archives départementales de certaines régions sont de réelles mines d’or qui disposent de données qui remontent parfois à plusieurs siècles.

Les cimetières offrent aussi des informations pertinentes sur la date de naissance et de décès de nos proches.

La dernière étape consiste à organiser toutes les informations, que ça soit dans un cahier, ou en créant une base de données sur un ordinateur (vous pouvez utiliser un logiciel comme généatique).

Faire appel aux services de professionnels

Faire ses recherches soi-même peut prendre beaucoup de temps. Heureusement, il existe des professionnels qui peuvent faire le travail à notre place en contrepartie d’une compensation financière. Ces derniers utiliseront des moyens plus avancés pour avoir des informations concrètes.

Il existe certaines plateformes en ligne qui permettent aussi d’avoir des données pertinentes en quelques clics.

Recourir à la science par l’ADN

Un test ADN se fait avec un peu de salive ou une prise de sang. Il permet de déterminer l’empreinte génétique de la personne. Les résultats sont concrets, car ils se basent sur des faits scientifiques.

Un échantillon d’ADN permet de déterminer à coup sûr le lien de parenté entre deux personnes, qu’ils soient frères et sœur,  ascendant ou encore descendant. Cela est très pratique pour retrouver ou confirmer un lien de parenté.

Dans le cas de la construction d’un arbre généalogique, recourir un ce type de test permet de connaître son appartenance ethnique. Et donc découvrir la nationalité des ancêtres, et dans quels pays ils ont vécu.

Il existe différents laboratoires qui proposent leurs services en ligne pour permettre de faire une généalogie génétique via l’ADN. Il suffit juste de leur envoyer un échantillon de salive par poste, et ses derniers se chargeront de faire l’analyse.

Ce qu’il faut retenir pour faire des recherches réussies

La recherche d’identité se fait par la connaissance de son histoire et de celle de sa famille. À notre époque, il existe différentes manières pour recréer son arbre généalogique.

Chaque méthode peut s’adapter à un type de situation. Il est possible de combiner toutes les techniques existantes pour avoir des résultats concrets et rapides. Il ne faut pas oublier qu’une bonne organisation est la clé d’un travail réussi. Enregistrer ses données et les classifier permet de ne pas être perdu dans un flot d’informations.

L’analyse par l’ADN à réellement évolué ce qui fait que c’est une alternative scientifique fiable et accessible pour tout le monde. Grâce à elle, il est possible de déterminer une affiliation génétique entre plusieurs personnes.

About the author

Brandon Wright